Tout est bon dans le cochon : on vous dit pourquoi !

Schéma des différents morceaux de porc

L’expression est véridique. En effet, quasiment toutes les parties du porc peuvent être consommées. Santé Alimentaire évoque les nombreuses possibilités qu’offre la viande de porc et fait le point sur les valeurs nutritionnelles de la viande préférée des Français.

Choisir la viande de porc

Viande fraîche ou charcuterie, le porc reste la viande préférée des Français et la plus consommée dans notre pays avec une consommation de 34kg par habitant par an.

Les adultes français consomment en effet en moyenne 49.9g de porc par jour, soit la moitié des 100g de viande quotidiens.

La qualité de la viande de porc se reconnaît à sa chair rose pâle et à sa texture assez ferme. La viande doit être fine et élastique, sans excès d’humidité, et avoir une graisse bien blanche, pour être parfaite lors de la cuisson.

Et comme le dit l’expression : « tout est bon dans le cochon ». Voici les morceaux qui peuvent en effet être consommés (et sous quelle forme) :

  • Tête/Oreilles
  • Echine (rôti, côtes échines, sauté, saucisses)
  • Palette (escalope, palette, sauté)
  • Epaule (rôti, sauté, jambon fumé)
  • Jarret
  • Pied
  • Grillade
  • Travers (lard, lardons)
  • Poitrine (lard, lardons, bacon, saucisses, saucissons, rillette)
  • Carré de côtes (côtes secondes, côtes premières, rôtis, escalopes)
  • Plat de côtes
  • Côtes filet
  • Filet (rôti, escalope, côtes)
  • Filet mignon
  • Pointe de filet (rôti, côtes)
  • Jambon (jambon, rouelle de porc, escalope, jambon cuit, jambon sec)

Avec tous ces choix, il est possible de réaliser de très nombreuses recettes de porc. L’une des pièces que l’on aime particulièrement consommer pour sa tendreté, c’est le filet mignon de porc qui reste un morceau de choix.

Cuisinier qui prépare des ribs de porc avant de les faire cuire
Les ribs de porc sont un plat phare de l’été, à préparer au barbecue notamment !

Les valeurs nutritionnelles

Avec la viande de porc, il est possible d’avoir une bonne alimentation qui allie plaisir et qualités nutritionnelles. Voici ce qu’une portion de viande de porc peut vous apporter.

  • Protéines : la viande de porc peut satisfaire les besoins de l’organisme à hauteur de 3% des apports en protéines quotidiens chez les adultes comme chez les enfants (7.3% et 6.5% des apports pour la charcuterie).
  • Lipides : la teneur en lipides dans la viande de porc varie de 3 à 30%, ce qui permet de les intégrer à une alimentation saine et équilibrée. 50% des charcuteries consommées en France contiennent moins de 20% de lipides.
  • Fer et vitamines : les viandes, abats et charcuteries de porc contribuent pour 20% des apports en fer des aliments. La viande de porc et la charcuterie apportent également des vitamines A, B1, B3, B6 et B12. (Sources : étude INCA2/IFIP, FICT, Table Ciqual)

Voici un exemple de valeurs nutritionnelles apportées par la viande de porc.

exemple-valeurs-nutritionnelles

Viande de porc : quelle cuisson ?

Il existe de très nombreuses façons de cuisiner le porc, pour des recettes aussi bien traditionnelles qu’exotiques. Certains morceaux de viande de porc sont d’autant plus savoureux que vous choisissez le meilleur mode de cuisson pour les préparer.

Par exemple, si vous souhaitez réaliser une recette à base de palette de porc, vous avez tout intérêt à la faire rôtir ou à la braiser. Dans tous les cas, veillez à adopter une cuisson douce (qui ne dépasse pas les 160°) et longue (comptez 1h30 par kilo de palette).

Pour les petites pièces, comme les grillades ou les médaillons, vous pourrez en revanche adopter un mode de cuisson plus rapide comme le gril, la poêle ou le wok. Et en été, faites-vous plaisir avec un barbecue ou une plancha !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *