Quelle est la meilleure huile pour la santé ?

Les nutritionnistes ont tendance à privilégier l’utilisation de certaines huiles. Olive, lin, noix… En magasin, vous disposez d’un vaste choix d’huiles végétales. Seulement, comment savoir laquelle est la meilleure pour la santé ? Dans cet article, nous répondons à toutes vos questions.

Les multiples bienfaits de l’huile d’olive

Considérée par de nombreux experts en nutrition comme la meilleure huile pour la santé, l’huile d’olive offre de multiples bienfaits. Riche en acides gras mono-insaturés (oméga 9), elle contribue au bon fonctionnement du système cardio-vasculaire.

En effet, ces acides gras sont réputés pour favoriser la production de bon cholestérol (HDL). Mais cela permet également de réduire le taux de mauvais cholestérol (LDL). Pour profiter au maximum de ces effets bénéfiques sur la santé, il est préférable de consommer de l’huile d’olive BIO. D’une part, elle sera de meilleure qualité, et d’autre part, elle vous garantira un goût plus prononcé.

L’huile de pépins de raisin

L’huile de pépins de raisin est chargée en oméga 6 et en antioxydants. Comme les autres huiles végétales, elle aide à maîtriser le taux de cholestérol.

Efficace pour prévenir des maladies cardio-vasculaires, elle est également bénéfique pour les défenses immunitaires. Attention cependant à ne pas consommer uniquement cette huile. Les nutritionnistes recommandent d’alterner avec d’autres huiles végétales. En effet, l’huile de pépins de raisin est concentrée en oméga 6, mais ne contient pas d’oméga 3.

Lin, noix et soja : des huiles riches en oméga 3 et 6

Les huiles de lin, de noix et de soja sont appréciées pour leur forte teneur en oméga 3 et 6. Elles ont pour effet de contribuer au renforcement du système immunitaire.

Cette huile de noix est également riche en vitamine E et en polyphénols. Comme l’huile d’olive, elle est excellente pour le cœur et permet de contrôler le taux de cholestérol. Enfin, elle favorise aussi le transit intestinal et constitue un excellent remède contre la constipation.

Cuisson ou assaisonnement ?

Afin de bénéficier au maximum des effets positifs des huiles végétales, il faut veiller à bien les utiliser. Certaines ne supportent pas une chaleur trop élevée et ne sont donc pas conseillées pour la cuisson. C’est le cas de l’huile de lin et celle de noix. À l’inverse, l’huile d’olive peut aussi bien être utilisée dans un assaisonnement que pour la cuisson des aliments.

Selon la majorité des nutritionnistes, l’huile d’olive est reconnue comme l’une des meilleures pour la santé. Mais les autres sont également riches en vitamines et en acides gras essentiels. Pour varier les plaisirs, n’hésitez pas à alterner différentes sortes d’huiles.