Hygiène en cuisine : 5 conseils pour ne pas tomber malade

Jeune femme qui fait le ménage dans sa cuisine en désinfectant son plan de travail

Pour être en bonne santé, l’alimentation est très importante. Il faut non seulement manger équilibré, mais également veiller à manger et cuisiner dans de bonnes conditions sanitaires. En effet, il est parfois possible de contracter des maladies d’origine alimentaires. Celles-ci peuvent se manifester par une simple diarrhée mais peuvent aussi s’avérer plus graves. Pour limiter les risques de tomber malade, voici 5 conseils d’hygiène en cuisine à toujours respecter.

Respecter la chaîne du froid

Le premier élément qui peut mener à la prolifération de bactéries dans les aliments, c’est le non-respect de la chaîne du froid.

Celle-ci commence dès la production des aliments, jusqu’à ce que vous les consommiez : fabrication, stockage, transport mais également distribution. Les fabricants et les distributeurs sont d’ailleurs soumis à des réglementations très strictes pour garantir la durée de vie des produits.

Au niveau du consommateur, plusieurs réflexes vous permettront de ne pas rompre la chaîne du froid :

  • Quand vous faites vos courses, n’oubliez pas d’emporter un sac isotherme pour conserver les produits frais et surgelés jusqu’à ce que vous puissiez les mettre au réfrigérateur ou au congélateur ;
  • Dans votre réfrigérateur, rangez les aliments au bon endroit : les viandes, volailles, poissons, crèmes, sauces en haut (zone la plus froide), les produits fumés, les produits laitiers, les fruits et légumes cuits au milieu (zone fraîche), les fruits et légumes crus dans la zone inférieure (bac à légumes) et enfin les boissons, les œufs et le beurre dans la porte du frigo ;
  • Ne recongelez jamais un produit qui a été décongelé.
Infographie pour apprendre à bien ranger son frigo en respectant la chaîne du froid
Source : Huffington Post

Respecter la date limite de consommation

Pour limiter les risques d’intoxication alimentaires avec des denrées périssables, la loi oblige les fabricants à indiquer une date limite de consommation sur les emballages de leurs produits.

On distingue en réalité deux types de dates limites :

  • La date limite de consommation (DLC) : elle concerne les denrées alimentaires qui présentent un risque pour la santé une fois cette date dépassée. Il est impératif de respecter cette date qui se présente le plus souvent comme ceci : « À consommer jusqu’au… ». Elle concerne notamment la charcuterie, les plats cuisinés du rayon frais ainsi que la viande fraîche ;
  • La date de durabilité minimale (DDM), autrefois appelée date limite d’utilisation optimale (DLUO) : une fois cette date dépassée, l’aliment ne présente pas de risque pour la santé mais perd seulement de ses qualités. C’est le cas par exemple du café ou du pain de mie, qui vont plutôt porter la mention suivante : « À consommer de préférence avant le… ».

Se laver les mains

D’une manière générale, il est recommandé de se laver les mains plusieurs fois par jour pour ne pas tomber malade. C’est d’autant plus nécessaire lorsque vous devez cuisiner ou manger, car en manipulant de la nourriture, vous risquez de la contaminer.

D’ailleurs, n’hésitez pas à vous laver les mains plusieurs fois pendant que vous cuisinez. De nombreux éléments de votre cuisine peuvent être porteurs de germes : les portes de placard, une planche à découper mal lavée, le couvercle de la poubelle…

Dans ce dernier cas, il est recommandé d’utiliser des supports de sac poubelle à pédale. Cela vous évitera de les toucher avec vos mains avant de continuer à faire à manger.

Bien conserver ses aliments

En-dehors de la chaîne du froid et du rangement du frigo, il y a plusieurs astuces pour conserver ses aliments sainement.

Si vous utilisez des petites boîtes de rangement ou des bacs de stockage, faites attention à la matière que vous choisissez. Pour les contenants en plastique, vérifiez qu’ils ne contiennent pas de bisphénol A (BPA).

Veillez également à bien emballer les aliments que vous avez déjà ouverts et à les consommer rapidement, même s’ils n’ont pas encore dépassé la DLC.

Garder une cuisine propre

Bien entendu, tous les conseils donnés précédemment n’auront que peu d’intérêt si vous n’assurez pas la propreté de votre cuisine. Nettoyez chacun des éléments de votre cuisine régulièrement :

  • La vaisselle et les ustensiles de cuisine ;
  • Le plan de travail et la plaque de cuisson ;
  • Le réfrigérateur et le micro-ondes ;
  • Le sol et les placards.

Utilisez des produits adaptés à chaque surface. Si vous préférez utiliser des produits naturels, tournez-vous vers le bicarbonate de soude, l’acide citrique, le vinaigre blanc, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *